Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Accueil

Le Sénat autorise la ratification de l’accord-cadre portant création de l’Alliance solaire internationale

Le Sénat a examiné ce samedi 29 septembre 2018 le projet de loi autorisant la ratification par la République Démocratique du Congo de l’accord-cadre portant création de l’alliance solaire internationale(ASI).

Cet accord-cadre a été signé à Marrakech le 15 novembre 2016 par plusieurs pays dont la République Démocratique du Congo.

Ce projet de loi permettra  au Gouvernement de pourvoir à une bonne partie du pays les installations photovoltaïques vu que  la République Démocratique du Congo se trouve dans une bande d’ensoleillement très élevée.

Dans la présentation l’économie générale de ce projet devant le Sénat, le Ministre  de l’énergie et Ressources hydrauliques M. INGELE IFOTO  a évoqué  les limites des systèmes énergétiques Congolaises ainsi que les avantages qu'il y aura pour la République Démocratique du Congo de signer l'Accord-cadre pour la création de l'Alliance Solaire Internationale dans le domaine de l’énergie renouvelable.

Pour M. INGELE IFOTO, l’énergie solaire est essentielle pour lutter contre le changement climatique. La mise en œuvre de cet accord-cadre permettra d’électrifier par des centrales solaires, les chefs-lieux de nouvelles provinces non encore électrifiés, a-t-il affirmé, et aussi l'électrification par voie solaire, avec réseaux isolés, de 1000 villages par an étant donné que la République Démocratique du Congo compte environ 76.000 villages.

Lors du débat général, les Sénateurs ont exprimé leurs observations sur la priorité du Grand barrage Inga en lieu et place de ce projet  de l’alliance solaire internationale(ASI) ; la mise en œuvre des projets KAKOBOLA, KATENDE, MOBAYI MBANGO pour permettre aux industrielles de fonctionner.

Lire la suite : Le Sénat autorise la ratification de l’accord-cadre portant création de l’Alliance solaire...

Adoption du projet de calendrier des travaux de la session ordinaire de septembre 2018

Adoption ce mercredi au Sénat du projet de calendrier des travaux de la session de septembre 2018.

En plus du projet de loi des finances 2019, ce texte comporte des nouvelles matières et des arriérés législatifs répartis dans les différentes commissions permanentes de la Chambre Haute.

Le président du Sénat a rappelé aux Honorables Sénateurs que le Parlement étant en session ordinaire, ce calendrier reste ouvert.

Lire la suite : Adoption du projet de calendrier des travaux de la session ordinaire de septembre 2018

Ouverture de la session ordinaire de mars 2010

Le Président du Sénat, monsieur Léon KENGO WA DONDO, a procédé ce lundi à l'ouverture de la session ordinaire de mars 2010.

Le condensé de son allocution sur ce lien, .

Lire la suite : Ouverture de la session ordinaire de mars 2010

Ouverture de la session ordinaire de mars 2011

Il s'est tenu ce mardi 15 mars 2011 sous la présidence de l'Honorable Président du Sénat Léon KENGO WA DONDO, dans la salle des Conférences Internationales du Palais du Peuple, l'ouverture solennelle de la session ordinaire de mars 2011.

Lire l'intégralité de son allocution, .

 

La Cellule de communication