Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Lorem ipsum dolor

Nam ultrices pellentesque facilisis. In semper tellus mollis nisl pulvinar vitae vulputate lorem consequat. Fusce odio tortor, pretium sit amet auctor ut, ultrices vel nibh.

Accueil

Une délégation de l’OIF reçue au Sénat

Les membres du Bureau du Sénat, se sont entretenu ce vendredi 10 novembre 2017, avec une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie, conduite par l’ancien Président de la Confédération Suisse, Pascal CONCHEPIN, envoyé spécial de la Secrétaire Générale de la Francophonie pour la région des Grands Lacs.

Au menu de leurs échanges le processus électoral en cours.  M. Léon KENGO wa DONDO a fait savoir à ses hôtes, qu’après  la publication du calendrier électoral, le Sénat attend du Gouvernement la loi électorale

Le Président du Sénat sans plus de détails a précisé à M. Pascal CONCHEPIN,  qu’en cas de divergence entre les deux chambres du parlement, un accord pourra être dégagé dans le cadre d’une commission mixte paritaire.

Au sujet des contraintes, mentionnées par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), M. COUCHEPIN a souligné que cela ne peut en rien bloquer le processus. A ce stade tout le monde peut se mettre autour d’une table pour faire aboutir le processus électoral, a-t-il ajouté. 

Il a également rappelé que  la République Démocratique du Congo  est un partenaire important de l’OIF, il faut donc « que le processus démocratique se passe bien ».

Au cours de la même journée le Bureau du Sénat avait  reçu le Ministre d’Etat Honoraire, ancien Président de la Chambre des Représentants du Royaume de Belgique, M. Herman DECROO.

Ce dernier a également évoqué la publication du calendrier électoral précisant qu’avec le dépôt les listes des candidats aux élections au plus tard le 25 juillet 2018, on saura qui est candidat aux différents échelons. Il faut arriver à pacifier la République démocratique du Congo  et que le peuple ait le dernier mot, a-t-il souligné. 

D’autres personnalités a franchir le couloir du Président du Sénat, c’est délégation des Assemblées provinciales, sous la conduite de M. Joel BAFANDU, Président de l’Assemblée provinciale  de la Tshopo. Ces députés provinciaux  ont présentés aux membres du Bureau du Sénat leur desiderata notamment le problème de retard dans le paiement de leurs indemnités.

 

Le Secrétariat technique du Rapporteur